Suspension du marché

Suspension du marché

 

Conformément aux dispositions du décret du Premier Ministre en date du 23 mars 2020, le marché hebdomadaire du mardi matin est suspendu jusqu'à nouvel ordre.

Nous vous remercions pour votre compréhension.

 

 

Pourquoi le marché du mardi matin est-il suspendu jusqu’à nouvel ordre ?

L’explication en est simple :  par décret en date du 23 mars 2020 , pris dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, le Premier ministre a interdit la tenue des marchés, couverts ou non , quel qu’en soit l’objet, jusqu’au 15 avril.

Le principe est donc clair : les marchés sont désormais interdits.

Il ne peut être dérogé à ce principe que par le préfet, et non par le maire, mais après avis de celui-ci, et qu’à deux conditions :

  • que ces marchés « répondent à un besoin d’approvisionnement de la population ».Or, de toute évidence, notre marché ne satisfait pas à cette condition puisque les clients peuvent trouver chez d’autres commerçants de la commune  la plupart des produits alimentaires qui y sont proposés.
  • et de mettre en place des mesures très contraignantes afin de « garantir le respect de la santé publique et d’éviter toute contamination » : affichage des gestes barrières, barriérage pour limiter le flux des clients et vérifier les attestations de déplacement, marquage au sol,file d’attente à l’entrée du marché, mise en place d’un sens de circulation, présence d’un agent de police municipale, d’un placier ou d’un élu pour faire respecter les diverses mesures… »Autant de dispositions que nous ne sommes pas assurés de pouvoir mettre en place dans des conditions efficaces pour éviter toute contamination.

Dans la mesure où ces deux conditions, exigées par les textes, ne sont pas remplies et en raison de la gravité de la situation dont certains administrés, hélas, ne sont pas conscients, nous avons jugé plus responsable de ne pas solliciter de dérogation préfectorale à l’interdiction.

Toutefois, nous avons donné notre accord de principe à certains commerçants ambulants qui se sont rapprochés de la commune  afin de  pouvoir venir, sans déplier leur étal, livrer des commandes passées précédemment, dès lors que seront respectées les normes élémentaires d’éloignement dans le temps et l’espace ,appelées « gestes barrière ». La mairie est en attente de leurs propositions pour en définir les modalités concrètes.

Nous sommes tous attachés à notre marché, lieu de convivialité par excellence. Ce n’est donc pas de gaité de cœur que nous prenons de telles mesures, mais chacun comprendra que la santé, voire la vie de nos concitoyens doit l’emporter sur toute autre considération.

                                                                                                                      D.M.


© Mairie d'Argent sur Sauldre - Réalisation par Atmedia Communication